jeudi 24 juillet 2014

A lire : la troisième partie de la nouvelle de l'été

jeudi, juillet 24, 2014 By Femmes Actives , , , , No comments


Cet été nous vous offrons une petite surprise, une nouvelle à lire et écrite par Nathalie Doassans auteure des livres "Fleur et l'Arnacoeur" et "C'est la crise !"
Cette nouvelle sera proposée sous la forme d'un feuilleton et jusqu'à la fin août, vous retrouverez chaque semaine un nouveau chapitre sur le site du magazine. Voici donc la troisième partie et une offre spéciale à découvrir à la fin de la nouvelle :


Les dessous du plus beau jour de votre vie


De retour devant ses bureaux, je patiente dans ma voiture quand je vois se garer un véhicule de luxe (de je ne sais  pas trop quel modèle). La fille du Maire et sa maman ! Le cœur battant, je descends pour essayer de glaner des infos. Mon Saint Graal ! Avec envie, je les observe descendre de la voiture et traverser la rue avec grâce et élégance. C’est donc à ça que ressemble une cliente de rêve ! Pour moi c’est le grand moment, je dois absolument savoir ce qui va se dire dans cette pièce. La fenêtre de Lucy, légèrement entrouverte, me permettra d’entendre leur conversation. Son bureau ! Une parenthèse enchantée, un havre de douceur et de classe : encore un signe extérieur de réussite absolue. Je pense à mon propre bureau qui ne fait pas illusion deux secondes. D’ailleurs, en attendant des jours plus fastes, je préfère rencontrer mes clients chez eux ou sur le futur lieu de réception du mariage, quand il est déjà choisi.

Alors que je retiens ma respiration en équilibre sur un pot de fleurs, je me concentre sur leurs paroles. Grâce à la protection d’un arbuste, j’arrive même à les observer avec l’assurance de ne pas être vue. Incroyable ! Sur la table basse sont exposés ses achats de chez « Trouvetoupacher » ! Peut-être qu’un mariage cheap est devenu un must sans que je ne m’en sois rendue compte? Je le savais ! Je suis complètement dépassée et c’est pour cette raison qu’elle me coiffe toujours au poteau. « Guy De La Graine » ? « Tables De Rêve » ? Mais j’hallucine ! Elle n’est tout de même pas en train de faire passer la gamme « Trouvetoupacher » pour des créations de designers ? Si, c’est bien ce qu’elle est en train de faire et Miss Dulac et sa maman sont en train de gober l’appât, l’hameçon et la ligne !

- Je peux vous aider peut-être ?

La surprise me fait perdre l’équilibre et je tombe de mon pot de fleurs… Dieu merci, je porte un pantacourt ! Même si je n’avais pas bien vu son visage, je reconnais le bonhomme de ce matin. Malgré le fait que je sois lamentablement étalée parterre devant un inconnu, je ne peux m’empêcher de remarquer qu’il est super beau ! Eh oui, en ce moment je suis mille fois plus préoccupée par ma pitoyable carrière, mais je n’en demeure pas moins une jeune femme de vingt-cinq ans célibataire… et qui ne compte pas le rester ! Donc, si je veux avoir une chance d’organiser un jour mon propre mariage, je dois être attentive à mon environnement.

Grand, athlétique, les cheveux légèrement trop longs, il est tout à fait à mon goût. Et en plus, ma cascade a l’air de l’amuser, il sourit. Je note qu’il a de vraies belles dents. C’est un critère primordial pour moi qui suis sévèrement rebutée par les dents pourries !

Qui peut-il bien être ? Probablement son petit ami, un petit ami canon il ne lui manque vraiment que ça pour compléter la panoplie de la fille parfaite ! Même si je viens de découvrir qu’elle n’est qu’une horrible menteuse. En tout cas, s’il est son petit-ami, je suis cuite…

- Vous vous intéressez à Mlle Jolie ? me demande-t-il sans se départir de son grand sourire

Qu’est-ce que je pourrais bien lui raconter ? Je vais tenter la vérité…

- Je suis Clara Legrand, une de ses concurrentes, elle me pique tous les contrats et je voulais essayer de percer le secret de sa réussite, dis-je piteusement.

- Elle n’a aucun mérite ! me dit-il le regard soudain assombri

- Vous êtes au courant ? Mais qui êtes-vous ?

Incroyable ! C’est Adam Flaubert, fondateur et gérant du Jardin d’Adam. Il m’explique qu’il a eu la désagréable surprise de découvrir que Lucy Jolie utilisait entre autres son nom pour donner du cachet aux mariages qu’elle organise. C’est une amie à lui qui a assisté à une cérémonie dont il était sensé avoir fourni les fleurs et qui s’étonnait de ne pas avoir reconnu son style. Ce matin, il est allé voir ma rivale pour la confronter.

- Et alors ?

- Et alors elle ne s’est pas démontée ! Dans ses contrats elle ne cite pas ses fournisseurs, elle se contente de les évoquer oralement. Je vais voir avec mes avocats, mais je pense que c’est inattaquable.

La suite la semaine prochaine 

 Biographie de l'auteure :

Nathalie Doassans vit à Bordeaux avec son mari et sa petite fille de 8 ans. Toutefois, c’est par le plus grand des hasards qu’elle travaille depuis 13 ans dans une banque où elle exerce le métier de conseillère pour les clients professionnels.
Petite, elle écrivait des poèmes et des histoires, mais c’est pour sa fille qu’elle se remit à l’écriture. Elle participa alors à un concours de nouvelles policières, fit partie des dix finalistes et sa nouvelle fut éditée, ce qui l'a encouragée à se lancer dans l'écriture d'un roman. Son blog : http://leblogdenathalie.overblog.com/


Deux livres chez PGCOM Editions :
"Fleur et l'Arnacoeur" à découvrir ici et son dernier roman "C'est la crise !" à découvrir ici
___________________________________________________________________________________________________

OFFRE SPECIALE : Frais de port offerts pour l'achat sur le site de l'éditeur du dernier roman de Nathalie Doassans "C'est la crise !" en cliquant ici

Résumé du livre :
 
D’accord, c’est la crise, mais la crise ce n’est pas une fatalité !
Entre son nouveau rôle de créatrice d’entreprise, sa fille à gérer, sa famille à affronter, mais toujours avec le soutient indéfectible de ses deux meilleures amies… découvrez comment Noëlie s’en sort !
Avec pour décor la belle station balnéaire d’Hossegor, cette expérience va changer sa vie… et bien sûr, lui permettre de trouver le Grand Amour.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vidéo Buzz

Quand Marilyn fait de la publicité sans le vouloir pour un célèbre parfum