vendredi 8 août 2014

A lire : la cinquième partie de la nouvelle de l'été

vendredi, août 08, 2014 By Femmes Actives , , , , No comments


Cet été nous vous offrons une petite surprise, une nouvelle à lire et écrite par Nathalie Doassans auteure des livres "Fleur et l'Arnacoeur" et "C'est la crise !"
Cette nouvelle sera proposée sous la forme d'un feuilleton et jusqu'à la fin août, vous retrouverez chaque semaine un nouveau chapitre sur le site du magazine. Voici donc la cinquième partie et une offre spéciale à découvrir à la fin de la nouvelle :


Les dessous du plus beau jour de votre vie


Etant entre deux jobs, mon amie Sophie a du temps à me consacrer. En fait, elle n’a pas besoin de travailler. Son père a fait fortune après avoir inventé et commercialisé un système de compostage accéléré des déchets ménagers. Grâce à lui, elle a un réseau relationnel important et, devant mon état de déprime avancée, elle a décidé de l’utiliser.

OK, j’ai raté le mariage de la fille du Maire, mais j’entre dans la course pour ceux d’Annick Laval la reine du barreau, du Docteur Philippe Roche l’as du bistouri et de Moïse Hassan patron de la concession Porsche de la ville. Youpi, je remonte en selle !

En plus, le bel Adam est de mon côté ! Il ferait n’importe quoi pour faire tomber Lucy Jolie. Il m’a proposé un partenariat officiel grâce auquel je bénéficierai de remises importantes sur ses prestations. Comme il est clair que j’ai plus besoin de lui que lui de moi, je pense qu’il a un faible pour moi… enfin, c’est plutôt Sophie qui le pense, mais ça revient au même !

Dans la matinée, j’ai positionné un rendez-vous avec chacune des fiancées. Sophie m’a également calé une interview avec la journaliste qui couvre la rubrique mondaine, une copine de collège. Cette semaine va probablement changer le cours de ma vie… J’espère que ce sera un nouveau départ pour « Rêve en Blanc ».

Les entretiens se sont tous bien passés. A vrai dire, le fait d’être recommandée par Sophie est un vrai plus. Après avoir recueilli toutes les informations nécessaires, après avoir tenté de cerner toutes les attentes de mes clientes, il ne me reste plus qu’à leur concocter le programme de leurs rêves.

« Plus qu’à », il faut quand même le dire vite… mes trois clientes potentielles ont mis la barre assez haute.

Annick Laval souhaite que ses 364 invités soient conduits du centre-ville au bord de plage en train, si possible en TGV, pour assister à la cérémonie qui aurait lieu dans l’océan. Seuls les mariés, les témoins et le Maire seraient sous l’eau, le reste des participants restant sur le sable. Je sais déjà qu’il me faudra dégoter un caméraman amphibie pour permettre la retransmission sur un écran géant. Pour le TGV, ça me semble compromis, même avec un budget no-limit, car les rails de cette petite ligne ne sont probablement pas prévus pour supporter son rythme infernal. L’autorisation d’organiser la cérémonie sur la plage ne devrait pas poser de problème. Miss Laval a failli s’étrangler quand j’ai osé évoquer le port de combinaisons de plongée, elle souhaite que tous soient vêtus comme ils le seraient pour un mariage traditionnel. Je n’ai jamais eu le cas, mais je pense qu’il va falloir lester les tenues, peut-être avec du plomb cousu dans les ourlets, sinon les photos vont être affreuses ! Et de toute façon, il faudra prévoir deux tenues, identiques ? c’est à repréciser. Comme si elle avait voulu ajouter une difficulté, Annick a très envie d’une robe arc-en-ciel. J’ai l’impression qu’elle souffre du syndrome « Arielle la Petite Sirène »… Pour une avocate aussi impitoyable, c’est étrange…

Au niveau de la bizarrerie, ce n’est pas la plus gratinée ! La fiancée du Docteur Roche m’a quant à elle demandé d’organiser leur mariage sur le thème de « la Guerre du Feu » ! Au risque de passer pour une demeurée, je me suis quand même fait préciser qu’il s’agissait bien d’une référence au film de Jean-Jacques Annaud… Eh bien oui, à ma grande surprise, c’est effectivement ce que j’avais compris ! Je ne peux pas m’empêcher de me demander quelle scène l’a faite rêver dans ce film. Question romantisme nous sommes à des années-lumière d’Autant en Emporte le Vent !

Ma préférée, c’est la fiancée de M. Hassan. Outre leurs impératifs kasher assez classiques, ils ont décidé d’avoir un mariage bucolique. Mais attention, dans un champ, mais toujours luxueux !

Je suis regonflée à bloc par ces trois défis, plus motivée que jamais !

La suite la semaine prochaine 

 Biographie de l'auteure :

Nathalie Doassans vit à Bordeaux avec son mari et sa petite fille de 8 ans. Toutefois, c’est par le plus grand des hasards qu’elle travaille depuis 13 ans dans une banque où elle exerce le métier de conseillère pour les clients professionnels.
Petite, elle écrivait des poèmes et des histoires, mais c’est pour sa fille qu’elle se remit à l’écriture. Elle participa alors à un concours de nouvelles policières, fit partie des dix finalistes et sa nouvelle fut éditée, ce qui l'a encouragée à se lancer dans l'écriture d'un roman. Son blog : http://leblogdenathalie.overblog.com/


Deux livres chez PGCOM Editions :
"Fleur et l'Arnacoeur" à découvrir ici et son dernier roman "C'est la crise !" à découvrir ici
___________________________________________________________________________________________________

OFFRE SPECIALE : Frais de port offerts pour l'achat sur le site de l'éditeur du dernier roman de Nathalie Doassans "C'est la crise !" en cliquant ici

Résumé du livre :
 
D’accord, c’est la crise, mais la crise ce n’est pas une fatalité !
Entre son nouveau rôle de créatrice d’entreprise, sa fille à gérer, sa famille à affronter, mais toujours avec le soutient indéfectible de ses deux meilleures amies… découvrez comment Noëlie s’en sort !
Avec pour décor la belle station balnéaire d’Hossegor, cette expérience va changer sa vie… et bien sûr, lui permettre de trouver le Grand Amour.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vidéo Buzz

Quand Marilyn fait de la publicité sans le vouloir pour un célèbre parfum